Bruxelles se dote d’un « plan santé » - monoeil - Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0)

Bruxelles se dote d’un « plan santé »

Depuis la sixième réforme de l'État, les Régions disposent de nouvelles compétences en matière de santé.

A Bruxelles, la Commission communautaire commune (COCOM), en charge des matières personnalisables bicommunautaires, entend se doter d’un plan santé pour baliser les politiques qui seront menées. L’objectif est d’annoncer les orientations politiques pour les 7 années à venir en matière de santé publique.  

Le plan a été arrêté au terme d’une vaste concertation qui a impliqué plus de 300 personnes issues de 81 associations du secteur de la santé, autour de 8 groupes de travail : patient hospitalisé, dépendance, santé mentale, première ligne, médecine générale, enfants, soins palliatifs et prévention-promotion.   

Les objectifs et les mesures envisagés tiennent compte des spécificités du secteur bruxellois de la santé : évolution de la population, jeune population, natalité, important pourcentage de personnes qui reportent des soins médicaux pour des raisons financières, etc.  

Le plan annonce trois objectifs principaux :

  • Lutter contre les inégalités. Il est notamment prévu d'instaurer un test systématique d'impact sur la santé de toutes les décisions en matière de politique de la santé
  • Favoriser un parcours de soins accessible et cohérent. Il s’agit d’un objectif de rationalisation.
  • Améliorer la conduite des politiques de santé en renforçant la concertation.  

Pour chaque objectif, des mesures concrètes sont annoncées. Ainsi, il est prévu qu’il sera investi dans la prévention autour de la grossesse, de la naissance et de la petite enfance. En termes de rationnalisation, le plan annonce un point de contact unique pour toutes les politiques de prévention. S’agissant de la conduite des politiques de santé, il est prévu d’y associer davantage les patients.  

Le Plan Santé Bruxellois a été adopté par le Collège Réuni en première lecture ce jeudi 5 juillet. Il doit maintenant être soumis aux organes d’avis, conseil de gestion santé  et  aide  aux  personnes d’Iriscare et au Conseil consultatif. Il devrait être soumis au Parlement après les vacances parlementaires.  

http://www.didiergosuin.brusse...

http://openvldbrussel.be/Nieuw...

 

Photo: monoeil - Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0)

EQUAL partners

Par EQUAL partners

Publié le

Expertises liées